QUI EST SUZANNE LENGLEN

 Suzanne Lenglen, une championne de tennis en jupe de créateur 

 

Source Image : Le Monde

L'une des premières championnes de Roland-Garros et ambassadrice de l’élégance à la Française 

Suzanne Lenglen. Ce nom qui évoque le célèbre court de tennis de Roland-Garros est avant tout celui de la plus grande championne de l’histoire du tennis. Véritable icône des années 20, son palmarès est impressionnant : entre 1919 et 1926, la Parisienne a reçu deux médailles d’or olympiques, elle s’est imposée six fois à Wimbledon et six fois aux Internationaux de France. 

Mais au-delà de l’aspect sportif, Suzanne Lenglen a révolutionné les codes vestimentaires de son époque. Abandonnant le corset, la joueuse âgée de 20 ans fait sensation à Wimbledon en dévoilant ses bas immaculés, ses cheveux noués par un bandeau de tulle et ses sourcils dessinés d’un long trait graphique. Ce fut également la première à jouer dans des tenues conçues par un grand couturier. En effet, elle devint très tôt l’égérie de Jean Patou, qui créa pour la championne des jupes en soie plissées raccourcies jusqu’aux genoux. 

Source Image : Sport et Style

À cette époque, alors que Jeanne Lanvin, Coco Chanel et Elsa Schiaparelli règnent sur les années folles, les joueuses de tennis deviennent des figures de mode. Affublées de visières, cardigans et jupes longues, elles invitent le chic et l’élégance à la Française sur le terrain. Les années 20 représentent l’art de vivre à la Française et cette French touch qui correspondait aux années folles. 

Suzanne Lenglen incarnait totalement cette époque, tant par son style vestimentaire et sa grâce aérienne sur les courts que par sa trépidante vie mondaine. Celle qu’on surnommait La Divine fréquentait en effet le roi Gustave V de Suède, le Duc Michel de Russie et séjournait fréquemment au Carlton de Cannes. Emblème d’une nouvelle mode, la joueuse a marqué la décennie et a acquis au fil des années un statut de mythe indémodable.   

 

 

   Notre offre   
Haut